La formation aux métiers de l'intervention sociale
14 diplômes d'état et 8 qualifications professionnelles

Partenariats

 

Québec

drapeauqubecHistoire partagée et langue commune forment un lien unique et un intérêt réciproque entre la France et le Québec. Le champ de l’intervention sociale ne fait pas exception. Les étudiants sont intéressés pour aller se confronter à d’autres pratiques et des professionnels partent également au Québec. 

 

 

 

 

cartequbecL’IRTS Normandie-Caen a une longue histoire de collaborations avec le Québec construite dans un partenariat avec l’Université Laval puis avec le Centre Jeunesse de Québec. Cela a notamment permis à de nombreux étudiants de l’IRTS de partir en stage au Québec mais aussi de recevoir des étudiants professionnels Québecois. Des Institut Régionaux de Travail Social (Bretagne, Poitou-Charentes, Lorraine, La Réunion, Rhône Alpes) ont souhaité structurer les échanges existants avec le Québec dès 2008 et de mutualiser les expériences de chacun. L’IRTS Normandie-Caen, a suivi dès sa construction ce projet et l’a rejoint comme partenaire officiel par la signature de la convention partenariale en 2010. 

 

 

 

irtspoitoucharenteirtsrunionIRTS-2016-LOGO 3

 

 logo askoria logo rhone alpes

 

 

 

 

Coté québécois, 6 centres jeunesse sont maintenant associés au projet (Montréal, Montérégie, Gaspésie /Les Iles, Québec, Estrie, Saguenay Lac Saint Jean). Ce sont des organisations publiques qui gèrent l’ensemble des dispositifs de protection de l’enfance sur leur territoire d’intervention.

centrejeunesseCentre jeunesse de Québec-Institut universitaire

Centre jeunesse de la montérégie

Centre jeunesse de Gaspésie / Les Iles

Centre jeunesse du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Centre Jeunesse de l’estrie
Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire

 

 

L’objectif général de ce partenariat est de structurer un réseau franco-québécois pour la mobilité dans le secteur de l’intervention sociale et d'aller vers des codiplomations avec certains diplômes québécois.


Dans une perspective de mobilité des Hommes et des idées entre la France et le Québec dans le secteur de l’intervention sociale et en vue de consolider et de formaliser le partenariat, le présent projet ciblera cinq objectifs :

  • Contribuer à la mobilité des acteurs: il s’agit de développer et de stabiliser des mobilités pour des étudiants, qui une fois diplômés sont nombreux à faire une demande d’immigration au Québec, ainsi que pour des usagers, des professionnels de terrain, des formateurs et des cadres. Cela passe par la structuration du partenariat sur les différents territoires impliqués 

  • Former conjointement: il s’agit de porter un effort particulièrement ciblé vis-à-vis de la relève professionnelle du secteur de l’intervention sociale en priorisant les cadres et le personnel de direction. Pour ce faire, les sessions de formation s’appuieront sur le transfert des connaissances et la valorisation des meilleures pratiques professionnelles issues de chacun des deux pays 

  • Contribuer à la reconnaissance des qualifications professionnelles et des compétencesdans le secteur de l’intervention sociale entre la France et le Québec. Il s’agit d’évaluer les écarts entre les référentiels de formation des deux pays et d’engager des consultations sur la question avec les instances concernées afin de favoriser les mobilités professionnelles et de stagiaires

  • Conduire une recherche comparative et en valoriser les apports:il s’agit d’étudier comment l’évaluation se déploie dans les secteurs de la protection de l’enfance et de mesurer les retombées sur les compétences des professionnels de demain. Cette thématique est aujourd’hui centrale pour faciliter les échanges entre nos deux secteurs professionnels et mieux faire converger nos exigences en matière de sécurisation des pratiques et de gestion du risque
     
  • Modéliser et communiquer notre expérience: il s’agit de modéliser notre expérience de partenariat autour d’un format structuré et concret pour promouvoir ce type d’expériences auprès d’autres acteurs. Des supports de communication seront réalisés et diffusés par différents créneaux : internet, communication évènementielle, communication écrite…

Ce projet a été partiellement financé dans le cadre du Fonds Franco-Québecois pour la  coopération décentralisée pour la période 2009-2011, puis pour le biennum 2011-2012 et en 2012-2013.


Ce partenariat reste un axe fort de développement des activités internationales de l’IRTS. Il permet chaque année  à des étudiants et des formateurs d’aller au Québec. Le développement de ce projet ambitieux ne peut amener qu’à renforcer ces collaborations déjà très fructueuses.

nos partenariats ERASMUS

 

Belgique - Partenariats ERASMUS

drapeau belgeHaute Ecole de Bruxelles – Insitut Defré

Accord concernant les formations d’éducateurs spécialisés des deux établissements

Haute Ecole Louvain en Hainaut

 

 

Portugal - Partenariat ERASMUS

drapeau portugais

 

 

 


Allemagne - Partenariat ERASMUS

drapeau allemandUniversité Würzburg

Accord concernant les formations d’assistants de service social des deux établissements

 

 

Italie - Partenariat ERASMUS

drapeau italienUniversité de Parme
Accord concernant les formations d’assistants de service social et d'éducateurs spécialisés des deux établissements